Article
Focus
11 mai 2017
Entre les lignes
La technologie au cœur de l'entraide

Initié par le média associatif local Fragil, "Entre les lignes" est un atelier qui, grâce aux nouvelles technologies, permet à différentes générations de migrants d'échanger sur leurs parcours et leurs pays respectifs.

Écrit et réalisé par : Rémi Lévêque, Nina Chiron et Saskia Durand

Ils s’appellent Bilal, Évelyn ou Abdoulaye, sont iraniens, brésiliens, congolais ou pakistanais et ont entre 13 et 60 ans. Sur le papier rien ne rapproche les participants de cet atelier organisé à la Fabrique Dervallières-Zola. Pourtant un point commun à toutes ces personnes anime cette rencontre, ils sont tous partis de leur pays pour venir en France. Que ce soit pour des raisons politiques, économiques ou sécuritaires, tous les participants sont ici pour partager leur expérience et leur parcours.

 

La rencontre

Créé en 2016, l'atelier "Entre les lignes", valorise les parcours de migrations. Le but est de faire comprendre aux jeunes et aux adultes qui participent que leur vécu est une source de richesse énorme qui mérite d'être partagée. Cette initiative solidaire veut démystifier ces parcours migratoires qui sont souvent vécu dans la honte et la douleur par beaucoup de migrants qui n'osent pas en parler. Ici, tout le monde a vécu, dans la forme, la même chose. Ainsi, grâce à la rencontre entre les générations, les participants ne se sentent plus seuls dans leur épreuve de construction et d'adaptation à la vie en France comme l'explique Évelyn qui participe à l'atelier pour la première fois cette année.

Piloté par le média culturel et social Fragil, cet atelier est mené en partenariat avec l'association Babel 44 qui a pour but d'accompagner les migrants dans l'apprentissage du français et l'appréhension de la culture française. C'est donc naturellement qu'est venu de cette collaboration un atelier hybride entre sensibilisation aux médias et pratique de la langue française comme l'explique Aurélie, journaliste en service civique chez Fragil.

 

Se raconter par les médias

Étalé sur une semaine, il est proposé aux participants plusieurs pôles qui vont leur permettre de partager leur histoire et ce qui fait leur identité. Encadrés par des bénévoles, les jeunes et moins jeunes vont apprendre à se connaître et se faire confiance. Ensuite, chacun partage avec l'assistance ses ressentis et ses racines en parlant d'un objet apporté pour l'occasion et qui caractérise son pays.

Enfin, l'outil numérique est mis à contribution pour la rédaction d'articles sur leur vécu, et la réalisation d'une « Story Map » qui cartographie de façon ludique leur parcours de migration avec des photos, des vidéos et des nuages de mots. Petit à petit, la timidité se rompt et les premiers moments de rire et de complicité apparaissent entre les différents participants.

La rencontre est créée : mission accomplie pour les deux associations partenaires.

 
Voir tous les articles